Comment la PNL va vous aider à vivre mieux….

PNLCommencer un article n’est pas toujours facile, et puis je me suis dit « Pourquoi pas commencer celui-ci par une anecdote personnelle ? ». Alors, allons-y pour l’anecdote personnelle.

Je m’intéresse au développement personnel depuis mon plus jeune âge. Petite, je ne lisais pas encore de livres mais j’étais déjà passionnée par le comportement des gens face à telle ou telle situation. Pourquoi certaines personnes sont-elles plus à l’aise que d’autres en société ? Pourquoi certains sont plus émotifs que d’autres ? Etc. La psychologie humaine est, selon moi, une science fascinante ! C’est également un vaste sujet… Si vaste que l’on pourrait bien s’y perdre !

Puisqu’il faut bien commencer quelque part (et parce que c’est un sujet dont beaucoup de gens parlent), je me suis intéressée à la PNL. Ce sigle vous dit quelque chose ? Il s’agit de la Programmation Neuro-Linguistique et c’est un sujet passionnant. Bon, je vous accorde que, dit comme ça, on s’imagine plutôt un sujet prise de tête source de migraines… Mais je vous assure qu’à part le nom, le sujet est vraiment intéressant. Je vous propose un « focus PNL » afin d’en découvrir les grands principes. Serez-vous conquis ? Jugez par vous-même 😉 ! 

La PNL, « une méthode de programmation et de reproduction de nos modèles de réussite »

Si vous cherchez sur Internet, vous trouverez de nombreux articles sur la PNL ! Vous y lirez notamment que cette méthode, élaborée en 1972, est le fruit d’années de travail en commun entre John GRINDER (professeur de linguistique) et Richard BANDLER (psychotérapeute et mathématicien). Ils se sont intéressés ensemble aux résultats obtenus par d’excellents professionnels de la psychothérapie et de la communication afin de réunir en une méthode unique les critères d’accès à la réussite. Cette méthode, c’est la PNL.  

La Programmation Neuro-Linguistique est un ensemble de techniques basées sur la communication et la transformation de soi-même. Alors que les psychologues analysent nos comportements et cherchent à en découvrir l’origine (le « comment »), la PNL s’intéresse à nos réactions (le « pourquoi »). Cette technique fait appelle aux cinq sens et mobilise une ressource que l’on utilise finalement peu naturellement : le langage à soi-même

Une méthode utilisée par les plus grands sportifs, les chefs d’entreprise les plus brillants, les hommes politiques… et des milliers d’autres personnes ! 

La PNL agit sur sept domaines : la communication, la confiance en soi, la qualité relationnelle, l’excellence, la vision du monde, la direction de vie et le développement personnel (source : Portail de la PNL). 

Bien que pratiquée principalement par les enseignants, les personnes intéressées par le développement de leur potentiel ou la maîtrise de leurs émotions, ou encore par les managers, cadres et commerciaux, la PNL est accessible à tout le monde

L’une des idées de base de la PNL est que l’homme ne réagit pas en fonction de ses interactivités avec son environnement, mais à partir des représentations qu’il se fait de ces interactivités. Et donc, qu’en changeant nos représentations, nous pouvons changer la vision que l’on se créé du monde qui nous entoure. Prenons l’exemple tout simple de deux personnes qui marchent dans la rue en discutant. L’hiver étant et manque de chance pour eux, ils glissent sur une plaque de verglas et s’étalent sur le trottoir (lamentablement, bien entendu 😉 ). La première personne se relève et rigole, amusée par la situation, tandis que l’autre personne ronchonne et s’empresse de vérifier si sa veste n’est pas abîmée. Ces deux personnes ont vécu exactement la même chute (expérience) mais l’un a eu honte ou peur tandis que l’autre s’en est amusé (réaction). Il s’agit bien ici d’une question de représentation. La PNL, grâce à des exercices mentaux très spécifiques (réalisés en autonomie ou accompagné) permet de modifier ces représentations. 

« Le meilleur moyen de se préparer à atteindre un objectif, c’est de s’imaginer qu’on l’a déjà atteint » – Dominique Glocheux 

Une autre idée fondamentale de la PNL est que nous pouvons reproduire les mêmes résultats que ceux qui excellent en nous concentrant sur leur façon de voir les choses, de se les représenter, et en les appliquant à nous-mêmes. En modifiant ainsi nos représentations internes, en nous imprégant de celles des meilleurs de manière rigoureuse, nous pouvons les imiter. Ca paraît fou non ? On pourrait se dire : « Si c’était si simple que ça, tout le monde serait champion du Monde dans son sport, Président de la République ou chanteur mondialement connu ! ». Evidemment, le succès s’acquiert à force de travail, de rigueur et….. de temps. 

Le Swish, un puissant exercice de PNL

On pourrait sans aucun doute parler de PNL pendant des heures ! Mais, les exemples ayant généralement plus d’impacts sur nous, je vous propose un exercice concret afin de comprendre comment fonctionne la PNL : le Swish. 

Si vous vous intéressez déjà un peu au sujet, vous connaissez certainement cet exercice qui est l’un des plus puissants et des plus utilisés. La technique consiste à remplacer une représentation mentale négative par une représentation mentale positive. Je vais vous exposer la méthodologie précise pour effectuer un Swish efficace. Si vous le souhaitez, vous pouvez tester cet exercice tout de suite. Respectez la chronologie des étapes, concentrez-vous et prenez votre temps. Vous pourrez bien être surpris… 

  1. pensez mentalement à une image de quelque chose qui ne vous plaît pas et dont vous voulez vous débarrasser. Cela peut être une mauvaise habitude (le grignotage, se ronger les ongles…) ou un comportement (la jalousie, la tristesse, l’impatience…). Quelque chose qui vous représente et dont vous ne voulez plus. 
  2. maintenant, pensez au comportement que vous aimeriez adopter idéalement à la place (si vous grignotez, imaginez-vous en train de reposer la gourmandise et de vous en éloigner ; si vous êtes jaloux, créez-vous une image mentale de vous en pleine confiance de votre partenaire, sans aucune jalousie). Prenez le temps de bien vous représentez l’image, les sensations tactiles et olfactives, les bruits… 
  3. désormais, imaginez-vous devant une grande catapulte et placez l’image de votre comportement idéal au cœur de cette catapulte. Debout, le dos droit et les pieds fermement ancrés au sol, tendez la catapulte au maximum, voyez s’éloigner votre image idéale dans la catapulte jusqu’à ce qu’elle devienne minuscule. Tendez, tendez, tendez… 
  4. d’un coup, lâchez la tension et voyez arriver sur vous à toute vitesse votre image idéale et exploser en vous de toutes ses forces, en remplaçant sans difficulté l’image négative de vous-même
  5. répétez cet exercice autant de fois que nécessaire pour ne plus être capable de vous souvenir de l’image négative sans que votre image idéale ne surgisse et l’envahisse. Lorsque vous aurez réussi cela, vous aurez tout simplement remplacé votre représentation négative par une positive. 

(Précision : il existe des variantes au Swish. Certains n’utilisent pas la catapulte mais l’image de deux trains se croisant, par exemple. En revanche, les objectifs et le fonctionnement sont les mêmes. Il convient à chacun de trouver la version qui lui convient le mieux). 

Cet exercice, lorsqu’il est fait sérieusement, peut amener des gens à se débarrasser en quelques minutes de comportements et de phobies que des années de thérapie n’ont pas pu changer. Rappelez-vous que, tout ce qui se passe dans notre tête, c’est nous qui nous le créons. Nous nous imaginons les choses et sommes maîtres de nos représentations. Imaginez un peu le pouvoir dont nous disposons à maîtriser ainsi nos pensées ! J’utilise personnellement cette technique, parfois plusieurs fois par jour, pour me débarrasser des pensées négatives qui m’angoissent. Je suis par exemple parvenue à ranger dans un coin de ma tête une pensée qui me tracassait depuis des semaines et me rongeait littéralement le moral. En répétant l’exercice du Swish plusieurs fois par jour, cette pensée est devenue toute petite dans ma tête, ridicule et je l’ai rangée à une place à laquelle je n’accorde pas d’importance, à l’opposé de l’endroit où je range précieusement mes pensées positives. 

Voilà, vous en savez désormais un peu plus sur la PNL, les sujets qu’elle aborde et les effets qu’elle peut avoir sur votre vie si vous vous y attelez rigoureusement. J’espère que, comme c’est le cas pour moi, la PNL vous apportera les ressources dont vous avez besoin pour modifier votre représentation de certains événements qui créent en vous angoisses, colères ou tristesse, et vous accompagnera vers l’atteinte de vos objectifs.

Si vous voulez vous pencher de plus près sur les techniques de la PNL, de nombreuses lectures existent. Anthony ROBBINS (expert en PNL, coach et conférencier) dévoile notamment dans son livre « Pouvoir illimité » de précieux conseils sur la manière de se fixer des objectifs et de se mettre dans la capacité de les atteindre. Ce livre est un condensé d’exemples et d’exercices. L’un des meilleurs que j’ai lu ! C’est un outil puissant que je vous conseille vivement de lire. 

Pour en savoir plus sur l’importance de se fixer des objectifs, c’est par ici ! 😉 

 Et vous, pratiquez-vous la PNL ? Quels exercices voulez-vous partager avec nous ? 

Marion CHAULOUX 

Plus sur l'auteur

Retrouvez-moi également sur les réseaux sociaux ! 

Facebook

images

google plus logo responsive

 Et découvrez mon site Internet ici : www.dynamo-neocom.fr

Capture

 

Publicités

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s