La fixation des objectifs : le chemin vers l’accomplissement de soi

Objectifs« Il y a toujours des choix à faire. Ceux-ci peuvent être plus ou moins compliqués. Savoir avec quelle viande on mangera nos pâtes du soir est un choix qui n’influence pas le cours normal de notre vie. Décider en revanche de notre bonheur futur me semble être un choix beaucoup plus cornélien, auquel s’additionnent puis se multiplient de nombreuses conséquences. […] Je tiens entre mes mains la plus précieuse des chances : celle de pouvoir repartir à zéro ». Ces phrases sont la confidence que je me suis faite alors que j’étais au pied du mur, et que je devais choisir entre une solution toute tracée, confortable mais qui ne m’attirait pas, et une solution irrationnelle faite de doutes, d’incertitudes mais tellement plus attrayante… 

J’ai voulu partager ce souvenir avec vous car je sais que nous sommes nombreux à nous faire cette réflexion au moins une fois dans notre vie. Nous connaissons le poids des choix dans notre existence et le pouvoir qu’ils ont sur nous et dans nos vies. Comme ligne de conduite, je me suis fait la promesse de ne faire que des choix qui me permettront d’atteindre mes objectifs. Choix et objectifs. Deux mots qui me semblent indissociables tant ils ont en commun ! 

Les objectifs sont si intéressants à utiliser que j’ai voulu vous proposer un article entier sur ce sujet. Que vous souhaitiez changer de vie, changer des choses dans votre vie, ou améliorer votre quotidien, cela s’organise ! 

Avez-vous déjà entendu parler d’un navigateur voguant sans but précis ? Ni destination, ni objectif en vue ? Probablement, non. Au contraire, le navigateur est l’exemple idéal pour comprendre en quoi les objectifs que nous nous fixons sont importants dans notre vie. Se fixer une destination à atteindre, tracer un itinéraire, sélectionner des moyens pour se faciliter le voyage, et une fois parti, s’adapter aux conditions, redresser la barre pour filer vers le cap

Outre le fait de donner un sens à notre vie en poursuivant nos rêves, la fixation d’objectifs permet d’être plus efficace pour y accéder, cela permet de se donner le moyen de les atteindre. En nous fixant des objectifs, nous prenons des décisions plus facilement, nous faisons des choix qui nous conduisent directement vers notre idéal de vie. Nous fixons le cap et nos choix seront comme un gouvernail pour ajuster notre route. 

Je vous propose de faire un point sur vos objectifs

Prenez une feuille de papier, un crayon et installez-vous là où vous êtes à l’aise et détendus. Séparez votre feuille en deux colonnes. Dans la colonne de gauche, écrivez sans trier et ligne par ligne, ce que vous aimez, ce qui vous motive, ce pour quoi vous avez envie de vous lever le matin, ce qui donne du sens à votre quotidien. 

Maintenant que vous avez noté ce qui vous plaît le plus et ce que vous aimez faire, écrivez en face de chaque ligne au moins un objectif qui vous permettra de vous en rapprocher. Ne vous fixez pas de limites. Il ne s’agit pas de rester raisonnable ; il s’agit de rêver, d’ouvrir son esprit à l’imagination et de chercher en nous nos objectifs enfouis. (Bon, c’est sûr que si vous avez 65 ans et que vous avez 3 / 10 à chaque œil, on va oublier assez rapidement l’envie de devenir pilote de chasse…).

Faites en sorte que vos objectifs soient grands. Plus vous aurez de grands objectifs, plus votre vie sera passionnante et épanouissante. Veillez également à ce que vos objectifs soient puissants. Plus vous aurez envie de les réaliser, plus vous serez motivé pour y parvenir. Fixez-vous enfin des délais et le moyen de savoir quand vous aurez atteint l’objectif. J’aimerai vous présenter des exemples mais je ne vais pas le faire, car, s’il est facile de donner un exemple d’objectif spécifique et temporellement défini, les notions de grandeur et de puissance restent très subjectives. Je préfère donc laisser à chacun le soin d’évaluer ces notions et de s’en faire sa propre idée. 

« L’objectif de la vie n’est pas la connaissance mais l’action » – Thomas HUXLEY

L’accomplissement de soi passe par l’action. Que faites-vous chaque jour pour vos objectifs ? Consacrez-vous du temps quotidiennement pour vous rapprocher de vos buts ? Savoir c’est bien, mais faire c’est mieux. C’est pourquoi nous devons nous mettre au travail dès lors que nous nous sommes fixé un nouvel objectif. Nos efforts doivent se concentrer sur les actions concrètes qui nous permettent de nous rapprocher de ces objectifs. Vous voulez devenir plus sportif ? Faites un peu de sport chaque jour. Vous voulez manger plus sainement ? Faites dès demain attention à votre alimentation, et les jours d’après aussi. Méfiez-vous de la procrastination, cette fâcheuse tendance que nous avons tous à vouloir parfois remettre les choses au lendemain. Plus vite vous vous mettrez dans la poursuite de vos objectifs, plus tôt vous les aurez atteints ! Pourquoi ne pas commencer maintenant ?! 

Fixez-vous des objectifs intermédiaires

On l’a vu, viser loin est un critère important. Mais il est tout aussi important de se fixer des objectifs intermédiaires pour éviter la frustration et… s’organiser !  En se fixant des buts intermédiaires mensuels, hebdomadaires, quotidiens, nous enchaînons les réussites, même minimes. Elles entretiennent notre motivation en nous empêchant de ressentir de la frustration. C’est la méthode du « pas à pas ». 

J’ai moi-même eu une période où, suite à la création de mon entreprise, les tâches administratives, la prospection, la formation s’accumulant, je ne savais plus par où commencer ! Je me sentais chaque jour un peu plus piégée sous une charge de travail de plus en plus importante. Si tant est qu’au bout du compte, je ne me levais même plus. Il m’est arrivé de ne pas réussir à me lever avant midi, blottie sous ma couette à refuser d’aller travailler… J’avais un objectif immense en tête ! Je me voyais déjà au top du top avec des employés, une équipe, à répondre à des appels incessants de clients. Cette image mentale contrastait tellement avec la réalité que je m’étais frustrée. Et puis j’ai compris l’importance de la fixation des objectifs intermédiaires : un petit pas de plus chaque jour vers ses objectifs, c’est toujours mieux que de ne rien faire. Ne dit-on pas que plusieurs succès valent mieux qu’une seule récompense ? Il m’arrive parfois encore d’angoisser quand je repense à mon objectif final. J’ai comme une envie de retourner sous la couette… Ces jours-là, je me fixe des objectifs quotidiens. On est bien loin de l’objectif à échéance 5 ans ! Et pourtant, c’est comme ça qu’on avance. 

Vous l’aurez compris, pour atteindre vos rêves, fixez-vous des objectifs, faites des choix, passez à l’action et avancez pas à pas. 

Et vous, avez-vous des objectifs précis ? Etes-vous un navigateur concentré sur votre cap, que rien ne pourrait arrêter ? Ou alors laissez-vous votre bateau filer au gré des vagues, où le vent vous porte ? Qu’allez-vous faire demain pour vous rapprocher de vos objectifs ? 

Marion CHAULOUX 

Plus sur l'auteur

Retrouvez-moi également sur les réseaux sociaux ! 

Facebook

images

google plus logo responsive

 Et découvrez mon site Internet ici : www.dynamo-neocom.fr

Capture

 

Publicités

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s