RÉSEAUX SOCIAUX #3 – Les réseaux sociaux, ça prend du temps ?

Temps qui courtJ’anime des formations web marketing auprès des professionnels et la question récurrente, systématique, rhétorique, accrochée aux lèvres des bouches des stagiaires que je forme est la suivante : « Mais les réseaux sociaux, ça prend un temps fou à gérer, non ? ». Pire qu’une question, c’est presque une affirmation à peine masquée sur le visage perplexe de ces professionnels qui se sentent dépassés mais qui veulent apprendre à dompter ces bêtes sauvages et sombres que sont les médias sociaux…

Bon, je me lâche un peu là, mais ça plante plutôt bien le décor. Les professionnels voient l’intérêt de ces outils de communication, mais ont peur de se lancer. Peur de ne pas gérer. Peur de ne pas savoir faire. Et surtout, peur d’y passer beaucoup (trop) de temps ! 

Car la pression du temps, les professionnels la connaissent bien ! A quoi bon se lancer dans l’utilisation de nouveaux outils – comme les réseaux sociaux par exemple – si c’est pour y perdre un temps fou ?!

Les réseaux sociaux sont un outil, et leur but n’est bien entendu pas de rendre le quotidien encore plus chargé qu’il ne l’est déjà. Bien sûr, il faudra y passer du temps. Bien sûr, c’est un investissement dans la durée si l’on veut récolter les fruits du travail. Mais nous pouvons tout à fait limiter le temps passé sur les réseaux sociaux.

Pour cela, il faut apprendre à contrôler notre curiosité. Ça paraît étrange, non ? Et pourtant, il s’agit bien de ça ! Mettez-vous en situation.

Vous allez sur Facebook dans l’idée de publier un nouveau statut sur la page de votre entreprise. Une fois le texte publié et les photos ajoutées, vous voyez qu’une nouvelle notification s’est affichée. Ni une ni deux, vous cliquez dessus pour attiser votre curiosité soudaine. Inconsciemment, vous êtes déjà sorti de votre objectif premier qui n’était « que » de publier un statut. De fil en aiguille, votre petite virée sur Internet s’éternise… Annabelle Vison aime votre statut. « Tiens, c’est qui Annabelle Vison ? ». Et vous cliquez sur le lien qui pointe vers son profil. Profil sur lequel vous découvrez une vidéo passionnante sur l’histoire d’un chat qui a peur de son ombre. Vous êtes arrivé sur Youtube avant même d’avoir eu le temps de dire ouf. Et vous voilà entraîné dans un flot infini de vidéos toutes plus intéressantes les unes que les autres. Et au bout d’une demie-heure, vous blâmez les réseaux sociaux qui sont selon vous beaucoup trop chronophages ! 🙂 Voilà comment on perd son temps sur les réseaux sociaux.

Je ne dis pas qu’une petite distraction de temps en temps n’est pas la bienvenue, je dis que nous avons des réflexes inconscients comme celui de cliquer de lien en lien en perdant toute notion d’objectif. Notre curiosité devient notre seul guide. 

Notre façon de nous informer, d’accéder à l’information et de la traiter a beaucoup évolué avec l’arrivée puis les évolutions d’Internet. Nous devons réapprendre à apprendre, à faire le tri entre ce qu’il est intéressant / important / indispensable de lire et ce qui peut être laissé de côté. Nous sommes dans l’ère de l’information et de l’accès à des milliards de données en quelques clics. Plus rien à voir avec les livres que les générations précédentes prenaient le temps de lire sans être distraites sans cesse… 

Nous devons reprendre le contrôle et faire une diète d’informations pour ne se concentrer que sur l’essentiel. 

Vous l’aurez compris, ce ne sont pas les réseaux sociaux en eux-mêmes qui sont chronophages, mais notre curiosité. Alors à chacun de s’imposer discipline et rigueur, et de ne pas laisser ses yeux et sa souris vagabonder de lien en lien… 

Marion CHAULOUX 

 

Publicités

2 réflexions sur “RÉSEAUX SOCIAUX #3 – Les réseaux sociaux, ça prend du temps ?

  1. marcel dit :

    Jai trouve votre article sur le temps chronophage et les réseaux sociaux très insuffisant. Réduire cette problématique de temps a de la curiosité et donner comme solution en faire une diète par de la discipline et de la rigueur c’est léger.
    J’aurais aime puis que vous vous dites professionnel 3.0 de dire quels outils aujourd’hui existent pour réduire l’information tout en étant exhaustifs dans les réseaux sociaux ou le numérique et ce n’est pas qu’un problème de com.
    Excuser mon côté provocateur c’est pour faire réagir

    J'aime

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s