Sur Facebook, stop à la course aux fans ! Pensez « taux d’engagement » !

STOP à la course aux fans ! C’est #HasBeen, ça ne fonctionne plus, c’est plus comme ça que ça marche ! Finito. On a mieux pour vous 🙂 ! 

Qu’est-ce qui compte vraiment sur les Réseaux sociaux ? Avoir une grosse communauté de 20 000 fans dont la moitié sont des « faux fans » qui n’interagissent jamais avec vos publications ? Ou avoir une communauté de 5 000 fans « réels », intéressés, engagés ?

Bon, je vous l’accorde, le mieux serait vraiment d’avoir une communauté de 20 000 fans « réels », intéressés, engagés, mais cela n’est pas toujours aussi simple… Et surtout, ça prend du temps ! A moins de bénéficier d’une belle notoriété et d’être une marque déjà mondialement connue, il ne suffit pas de quelques jolies photos pour voir son nombre de fans exploser. C’est un peu plus complexe que ça 🙂 (Un tout petit peu…). 

Et créer une communauté réelle, c’est encore un peu plus compliqué ! Prêts ? Alors, on y va ! 

Une communauté réelle, c’est quoi ?

La communauté, c’est l’ensemble des personnes qui ont choisi de suivre votre page, de s’y abonner afin de voir ensuite vos publications apparaître dans leur fil d’actualités (le mur d’accueil). Elles voient ainsi vos posts parmi les posts de leurs amis, de leur famille et des autres pages qu’elles ont choisi de suivre.

Et une communauté réelle, c’est quoi ? C’est l’assurance d’avoir des fans ciblés, qualifiés, réellement intéressés par ce que vous leur proposez.

Prenons un exemple : imaginons une boutique d’instruments de musique à fabriquer soi-même (je ne sais pas où je suis allée chercher ça…), située à Vannes, qui ciblerait principalement les femmes à travers sa stratégie de communication. Qu’est-ce que ça pourrait donner sur Facebook ? 

A quoi servirait-il pour cette entreprise d’avoir des fans de typologie « Homme / De Strasbourg / Passionné de sports mécaniques » ? Voilà l’intérêt du ciblage. Et ces fans qualifiés, il faut aller les chercher maintenant !

Ce qu’il est possible de faire… ou pas !  

Petites entreprises, pas la peine de rêvasser devant les performances de pages Facebook comme Mc Donald’s, Michel et Augustin, et autres Le Slip Français (c’est vrai que ça fait rêver !)… A moins de mettre le paquet niveau investissement (en temps, budget, énergie, stratégie, moyens humains…), vous ne POUVEZ PAS obtenir les mêmes résultats, et surtout pas en quelques mois.

Créer une communauté réelle demande du temps. Parfois, ça peut aller vite, d’autres fois, ça peut prendre BEAUCOUP de temps. 

Comment gagner de nouveaux fans ciblés ?

Il existe plusieurs méthodes pour accroître le nombre de fans sur une page Facebook : les méthodes naturelles et la méthode payante.

——

Les méthodes naturelles : il est tout à fait possible de créer et développer une communauté sans avoir à mettre la main au porte-monnaie. Cela prend généralement plus de temps, mais peut être tout aussi efficace si c’est bien fait. Plusieurs petites méthodes fonctionnent bien, surtout quand elles sont combinées entre elles :

  • Invitez vos amis Facebook à venir « liker » votre page. Les premiers fans seront importants pour créer la « base de confiance » de votre page Facebook. C’est-à-dire, pour donner plus de légitimité à la page et faire en sorte que les visiteurs se disent « C’est bon, il y a déjà du monde qui aime cette page, donc je peux faire confiance ».
  • Likez d’autres pages. Repérez les pages influentes dans votre domaine / secteur géographique, cercle d’influence et likez-les. Les administrateurs de ces pages pourront ainsi découvrir la votre et éventuellement s’y abonner. Mon conseil : ne faites pas tout le même jour, c’est un travail à faire dans la durée pour optimiser les résultats.
  • Envoyez un mail à votre réseau avec le lien de votre page Facebook et incitez les gens à vous rejoindre. Un mail court, percutant et simple qui attisera la curiosité de vos contacts. Mon conseil : faites en sorte que le lien soit bien visible… C’est évident, mais c’est parfois bon de le rappeler 😉 !
  • Ajoutez le lien de votre page Facebook dans votre signature automatique de mail.
  • Intégrez les pictos des Réseaux sociaux (hey, c’est sympa, ça rime !) sur vos supports de communication pour que tout le monde sache qu’on peut vous y trouver. 
  • Intégrez les liens vers vos Réseaux sociaux depuis votre site Internet (Dientre ! que c’est important!).
  • Et enfin, n’oubliez pas de parler de votre page autour de vous, et incitez les gens à vous rejoindre. Rien ne remplacera ce bon vieux bouche à oreille, même en 2017 !

——

La méthode payante : si vous avez un peu de budget à consacrer au développement de votre page Facebook utilisez Facebook Ads pour booster l’acquisition de fans et la visibilité. Le principe : vous déterminez une cible en indiquant à Facebook des critères tels que la zone géographique, les centres d’intérêts et l’âge. Facebook va ensuite proposer votre page aux personnes qui font partie de votre cible. Mais attention, ce n’est pas si simple que ça en à l’air ! Je vous conseille de faire appel à un professionnel pour vous accompagner dans la mise en place de vos campagnes de publicité Facebook. Pourquoi ? 1) Parce que, même si Facebook vous permet de créer une publicité en quelques clics, cela ne suffira pas pour que celle-ci soit optimale. 2) Il y a plein de petites subtilités / paramètres / détails cachés importants pour le bon fonctionnement de la campagne de pub. 3) Le choix des objectifs et de la cible est primordial et on peut facilement se tromper de bouton. #Oups 4) Le budget sera contrôlé et les résultats optimisés.

Analyser les performances : tout est une question d’engagement !

Retenez bien cela : l’engagement est Roi (bon d’accord, juste après les chats…) ! 

Votre communauté augmente jour après jour et vous commencez à avoir une petite notoriété sur Facebook. Mais qu’en est-il de l’engagement ? Quel est le niveau d’interactions (likes, commentaires, partages) ? Parce que ce qui compte encore plus que le nombre de fans que vous avez au compteur, c’est l’engagement ! A quoi bon avoir 2 000 fans si aucun n’est sensible à vos publications ?

Soyez à l’écoute, analysez les résultats pour savoir ce qui marche le mieux et le reproduire. Cherchez l’interaction, et gardez en tête que c’est cela qui compte sur les Réseaux sociaux.

Le taux d’engagement : critère ultime de la performance d’une page Facebook. C’est lui qui permet de déterminer l’activité de votre page et l’efficacité de vos publications.

En plus, on a de la chance, le calcul est simple 😉 : 

Taux d’engagement = interactions moyennes / nombre de fans sur la page.

Taux d’engagement de référence (2017) : 

  • objectif minimum à viser : 0,5%.
  • moyen : jusqu’à 1%.
  • bon : entre 1% et 1,5%.
  • très bon : au-delà de 1,5%.

A retenir que plus le nombre de fans est élevé, plus le taux d’engagement diminue.

Et vous connaissez la super nouvelle ? Plus votre taux d’engagement est élevé, plus Facebook mettra en avant vos publications car elles seront considérées comme « pertinentes » et approuvées par l’audience.

Allez maintenant que vous savez tout, à vous de jouer 😉 ! Montrez-nous de quoi vous êtes capables ❤

Marion CHAULOUX, Dirigeante de Dynamo Néocom 

Publicités

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s